Wanted : informations sur Singapour, le Vietnam

9 commentaires

Travailler plus pour gagner plus, c’est très bien, seulement quand c’est gagner plus pour que les autres (Etat, actionnaires) gagnent plus, il y a une limite. Non seulement je ne serai pas très productif en avril, mais en plus j’irai dépenser mon argent ailleurs (seul Air France et quelques multinationales françaises implantées où je vais en profiteront, un peu). Les restaurateurs parisiens pourront-ils tenir le coup sans moi? La crise aura-t-elle disparu début mai? Je n’en sais rien, et je m’en moque. La seule certitude, c’est que je vais passer des vacances à Singapour et au Vietnam.

À Singapour, ce seront essentiellement deux escales prolongées de 1-2 jours à chaque fois. Selon une source bien informée, il n’y a pas grand chose à voir, mais c’est une très bonne adresse pour manger. Je piocherai sans doute quelques idées ici.

Au Vietnam, ça devrait être plus riche et plus chargé. En vrac : Saigon (diner au Park Hyatt, pour les nems), le delta du Mékong, les plages de Mui Né (Sailing Club?) et Nha Trang, Hoi An (magnifique, avec la Possibilité d’une île), Hué.

À Hanoi (quelle variété!), le Sofitel Métropole semble une valeur sure, contrairement au VietAnh), quid de  Sapa (hôtel Summit?), HaLong…

Pays du sourire, des Nems, certes, mais méfiance.

J’ai bien compris que les bus de nuits ne sont pas top, et que les lignes aériennes intérieures ne sont pas mal du tout. L’itinéraire général est arrêté. Reste à finaliser quelques choix :

  • train de nuit pour Sapa (Livitrans, Tulico, le Sapa Express paraissant surfait),
  • pour la plage, entre Nha Trang et Mui Ne, que choisir?
  • hébergements et modes de transport hors avions,
  • croisière sur la Baie d’Halong (quel bateau prendre, l’Emeraude, plusieurs fois recommandé, étant complet le jour choisi).

Ecouter